Les Spectacles

Festimôme continue de cultiver une programmation éclectique et exigeante aux formes diversifiées, aux propos drôles, poétiques, à l’accent légèrement décalé, accessible à tout public.

Choisies pour leur audace, à travers le terreau national, local et international des arts du cirque et de la rue, les seize compagnies sélectionnées pour cette nouvelle édition rythmeront les 3 jours de festival.

Présentation des spectacles

En ouverture CircoPitanga [Israël/Suisse], Circus, cirque contemporain.

Bienvenue dans l’univers fantastique et chaotique d’un petit cirque indépendant des années 1920 !

Bienvenue à CIRCUS, un film acrobatique en noir et blanc, un spectacle vintage et glamour dans un monde surréaliste plein de puces, de paillettes, de surprises et de haute voltige… Louis Cyr, désormais directeur d’un petit cirque ne sait plus quoi inventer pour sauver le spectacle. Ses forces l’ont abandonné, ses tours sont minables, son costume misérable et ses animaux chaque jour plus rebelles et dangereux. De plus, au lieu de coopérer de manière adéquate, sa ravissante assistante Mlle Lilly tend à être plus un poids qu’un soutien… à moins que ?

◊ Extrait du spectacle

 

Nadia Imperio [Italie], En marchant sur le fil, théâtre de marionnettes.

Le spectacle est conçu comme une séquence de plusieurs numéros classiques pour soliste revisités avec une sensibilité plus contemporaine. Le geste est souligné par la musique: la plupart des actes ne sont pas parlés. Seulement un personnage bavarde avec son public, avec des moments d’interaction; c’est le personnage qui constitue le lien entre un acte et l’autre, qui présente ce cabaret très spécial de bois. Les solos peuvent être comiques, lyriques ou spectaculaires, et veulent inviter le public à entrer dans ce petit monde de bois et fils, où geste, mouvement, rythme et chaque détail cherche à transmettre la vie sur la scène. Chaque figure n’est pas une simple “machine”, mais c’est un personnage vivant et animé, qui s’exprime dans le spectacle selon sa personnalité.

◊ Extrait du spectacle

 

Barbara Probst [France], Histoire d’eau, spectacle comique.

Ce spectacle en forme courte est un clin d’oeil au monde de la publicité. Le public est plongé – c’est le cas de le dire – dans la présentation très surprenante d’une baignoire de luxe.

◊ Extrait du spectacle

 

Rubis Cube [Belgique], En scène & Bretelles, spectacle de rue

Hollywood tremble, le cinéma s’essouffle, le vrai spectacle, celui qui prend aux tripes et captive la foule, est de retour sur scène ! Ça cogne, ça percute, ça chante, ça dérape… Les frères Tripotin revisitent un conte centenaire et l’adaptent aux merveilles de notre époque. Hansel et Gretel comme on ne l’imaginait pas. Une parodie haute en couleurs. Frileux s’abstenir, casque obligatoire !

◊ Extrait du spectacle

 

 

Autoportante [Italie], Fuori al naturale, cirque contemporain

Le spectacle raconte une histoire d’amour et (des)équilibre. C’est la routine d’un couple, le début de leur journée, un homme et une femme qui, à rythmes différents, se préparent pour la vie. Elle est très énergique, lui plutôt coquin, ils se trouvent et se perdent dans un monde magique sur terre. Les personnages, en regardant devant, vont nous montrer qu’il y a toujours quelqu’un à côté pour nous aider et nous soutenir, même dans un univers en dehors de la réalité, un univers fuori…al naturale!

◊ Extrait du spectacle

 

La Sbrindola [Italie], Shock’em all, spectacle de rue

Ce spectacle provient d’abord de l’amitié et de la rencontre entre deux personnalités incroyables et extraverties.
Le spectacle prend forme en 2008, lors d’un voyage en Hongrie, où nait une grande amitié et commence la collaboration entre les deux artistes. Au départ, dans les rues de Budapest, les deux commencent à donner vie à un spectacle composé par des numéros de cirque accompagnés par les rythmes d’une batterie. Un spectacle d’une énergie incroyable et à d’imprévisibles délires, avec une grande implication des spectateurs.◊ Extrait du spectacle

 

 

Francisca & Michele [Argentine/Italie], Segni, danse

Des signes, brève performance de cirque développée à travers le travail de main à main. Deux personnes et une quantité abondante de farine interrogent leurs possibilités de relation en réalisant la création d’images et en équilibrant les manifestations du corps en mouvement, les variations d’intensité et la perception de l’espace.

◊ Extrait du spectacle

 

Circo Zoé [Italie], Naufragata, cirque contemporain

La nécessité du mouvement. Ne pas s’arrêter et ainsi, ne jamais arriver. Savoir que notre art, et notre vie, se nourrissent du changement, du mouvement perpétuel. Nous respirons ce zéphyr de douce légèreté qui nous incite à repartir de là où nous nous étions exactement arrêtés, pourvu qu’il n’y ait pas de fin, pourvu qu’il y ait toujours ce mouvement perpétuel qui fait de nous des êtres vivants, mais encore, des artistes à la non recherche d’une terre ferme à laquelle s’arrimer. Notre désir fou est alors celui de raconter l’impossibilité d’arriver, le départ à chaque fois renouvelé sans descendre ni aborder, pour rester vivant…

◊ Extrait du spectacle

 

Cie du Grand Hôtel [France], Radio 2000, magie nouvelle

Spectacle de magie nouvelle & réparations. Pour sa nouvelle création, la Compagnie du Grand Hôtel vous invite à découvrir son spectacle de réparations magiques. Entrez dans la boutique de poche, à l’ambiance d’un vieux magasin d’électroménager des années 60, pour un spectacle plein de surprises visuelles et d’illusions, le tout servi avec une dose de magie nouvelle, d’humour et de bricolage.

Au programme : Apparitions, disparitions, lévitations, métamorphoses … Émerveillement !

◊ Extrait du spectacle

 

Cie Sitting Duck [Belgique], Chiringuito paradise, théâtre de rue

Deux barmen préparent la fête d’ouverture de Chiringuito Paradise. Tout est prêt pour une cérémonie réussie ! Avec les invités déjà là, un programme complet et le champagne au frais, la fête peut commencer. Un duo touchant et déjanté qui essaie de sauver les meubles dans un mélange apocalyptique de jonglerie catastrophique, de comédie physique et, bien sûr, de feux d’artifices ! Soyez les bienvenus chez Chiringuito Paradise !

◊ Extrait du spectacle

 

Cie Ayaghma [France], Wol collectif, danse

Le WOL Collectif est un projet initié par Nacim BATTOU, chorégraphe de la Compagnie AYAGHMA. Une brigade de jeunes artistes, de danseurs en devenir… Un projet soutenu et accompagné par le Conservatoire de Martigues/Site Pablo PICASSO.

◊ Extrait du spectacle

 

Spectacle de clôture Cirque exalté [France], Furieuse tendresse, cirque contemporain

En 1975, Patti Smith sort son album « Horses », concentré de rock sauvage et de poésie ardente. 43 ans plus tard, comme par une vertigineuse coïncidence, trois exaltés s’emparent à leur tour de la scène, poussés par cette passion contagieuse. Dans un fracas d’acrobaties intenses et de poésie frénétique, ils célèbrent la liberté, sur fond de rock. Ils s’évertuent à retrouver et chérir le rebelle amoureux enfoui en chacun. Pour eux, chaque seconde est parfaite. Ils cherchent la limite, la beauté spontanée de l’imprévu, et flirtent avec le risque.« Furieuse tendresse » est un cri. Un spectacle jubilatoire né pour exprimer l’intensité de la vie et de l’instant. Une invitation à se frotter à l’humain par le cirque et les extrêmes.

◊ Extrait du spectacle

 

Les concerts

Johan Dupont [Belgique]

Johan Dupont est un musicien accompli : lauréat du Conservatoire Royal de musique de Liège avec la plus grande distinction, lauréat des Concerts Permanents Dexia, il développe très vite en plus du piano classique un vif intérêt pour l’improvisation et les musiques spontanées.

Une double facette que Johan a pu développer avec Garrett List et les projets « The Garrett List Song Book » et « Orchestra Vivo », avec Steve Houben et le percussionniste Stephan Pougin à travers le projet « Unfixed » ou encore avec le guitariste Samson Schmitt et le violoniste Joachim Iannello avec l’album « Rire avec Charlie ». Il est en outre un habitué de Festimôme avec le groupe « Big Noise ». Dans le cadre de ses prestations solos pour lesquelles il est très sollicité, il a récemment travaillé avec l’Orchestre de la Marine Belge et l’Orchestre de Flandres.

◊ Extrait du spectacle

Lionel Achenza [France], Léo, Musique

Lionel Achenza est avant tout connu pour être le chanteur-leader du groupe de reggae marseillais Raspigaous qui a vu le jour en 1996 dans le quartier du Panier à Marseille. En accoustique, Lionel met en avant sa voix de ténor chaude et claire, déroulant des envolées vocales sur une très large tessiture, ainsi que de grandes phases de scat, peu communes dans le reggae. Au-delà des styles et des conventions, Lionel est un show-man généreux jonglant entre compos, covers roots et ragga, et titres-phare de Raspigaous.

Comme il le dit lui-même : « Ce que j’aime avec la formule acoustique, c’est cette sincérité que tu mets en place avec ton public, guitare/voix, tu peux pas tricher, tu es obligé de te montrer tel que tu es… J’aime beaucoup ce rapport de proximité musicale, rien n’est aussi fort… ! »

◊ Extrait du spectacle

 

LaDinamo [Espagne], Music on cycles,

LaDinamo c’est du funk en mouvement, de la musique à vélo. Une formation unique et surprenante de musiciens sur deux roues qui offrent un concert itinérant de haut voltage. Une fête de rue trépidante au rythme de la musique Funk. Un spectacle de proximité où le public est invité à participer et à faire que chaque concert soit unique et différent. LaDinamo est une bande de musique funk sur roues ; une compagnie catalane de musique et d’arts de rue.
Elle présente ‘Music on Cycles’, un spectacle de rue itinérant, un concert de funk en mouvement pour tout public. Le groupe a participé avec succès aux principaux festivals de musique et arts de rue de Catalogne et d’Espagne, et a également une expérience internationale importante en ayant déjà joué en France, au Royaume-Uni, en Belgique, en Allemagne, au Portugal ou en Chine.

 

Barbatruc [France], A la recherche du petit bal perdu

Des cha-cha couleur soleil, un tango à la sauce rock & roll ou encore de la polka hip hop, pendant deux heures les musiciens de Barbatruc mêlent leurs compositions à des reprises pimentées (la bohème, le poinçonneur des lilas, l’histoire d’un amour, à bicyclette…) pour te faire taper du pied et bouger ton petit… Une valse dans ta face et java jusque l’on trépasse, alors viens guincher avec Barbatruc !

Barbatruc c’est un groupe qui se produit sur une scène traditionnelle ou dans une caravane transformée en scène mobile. Après avoir recherché « le petit bal perdu » aux quatre coins de France et de Navarre. Au détour d’une place ou d’un théâtre, nos cinq aventuriers t’entraînent pour une danse musette électrique au son d’un accordéon rock & roll…

◊ Extrait du spectacle

Présentation du festival   /  La programmation   /  Les spectacles  /  Les ateliers   /  Infos pratiques   /  Presse
Accueil